73% des entreprises incapables de protéger leurs actifs

Le cabinet d’Accenture a publié son Index Sécurité dans lequel on se rend compte que la majorité des entreprises peinent à identifier leurs actifs clés et les cybermenaces pesant sur eux.

73 % des entreprises seraient incapables d’identifier et de protéger de manière satisfaisante leurs actifs essentiels. (crédit : Pixabay / PeteLinforth)

Les bases de la cybersécurité sont-elles bien comprises par les entreprises ? On peut en douter en regardant les résultats du dernier Index Sécurité d’Accenture. Celui-ci se base sur un modèle de mesure de maturité concernant 33 fonctions particulières de la cybersécurité. Or les résultats sont loin d’être bons.

Ainsi, selon cette étude, 73% des entreprises sont incapables d’identifier et de protéger de manière satisfaisante leurs actifs et processus essentiels. 34% seulement sont capables de surveiller les menaces pesant sur les composant clés de leur sécurité.

La France en tête… mais pas championne pour autant

La performance moyenne des entreprises est élevée dans seulement 11 des 33 critères de l’étude. Et il n’y a que 9 % des entreprises à avoir des performances élevées dans au moins 25 critères. Seul point de consolation, la France est la nation la plus performante avec un indice moyen élevé dans 15 critères (au lieu de 11 en moyenne mondiale, toujours sur 33) contre 7 pour le dernier du classement, l’Espagne, et 12 pour les Etats-Unis, cinquième du classement.

Côté secteurs d’activité, on peut constater des curiosités. Ainsi, le secteur de la communication est en moyenne performant dans 11 critères contre 8 dans le secteur bancaire ! Les Hautes Technologies sont performantes dans 7 critères, les biotechs, derniers du classement, dans 6.

A propos de l’étude

L’Index Sécurité d’Accenture a été construit à partir d’une enquête menée auprès de 2000 professionnels de la sécurité d’entreprises ayant un chiffre d’affaires d’au moins un milliard d’euros. Les résultats de l’enquête ont été analysés en collaboration avec Oxford Economics. Les statistiques sont établies sur 15 pays et 12 secteurs d’activité en mesurant 33 fonctions particulières de sécurité.

Août, 11, 2017

0