La guerre à la data

La guerre à la data

Les instances de l’état et leurs surfaces de risques d’expositions de données grandement sensibles. Une preuve supplémentaire s’il en fallait de considérer le risque pour tous de l’accès à la donnée sensible. Après la guerre des étoiles nous entrons dans la guerre à la data.

Le tribunal de Paris victime d’un piratage informatique, enquête ouverte à la DGSI https://lnkd.in/e-q5_Mp

Ajouter un commentaire